Accueil

 

   La forme dormait dans la pierre depuis des millions d'années,

elle attendait que je la dégage pour la mettre en lumière.

Quand je sculpte la pierre, je prépare rarement une maquette,

je préfère commencer à la tailler en m'inspirant de sa forme initiale.

L'imagination fait le reste en guidant le burin, et la forme se révèle

d'elle même, abstraite mais avec des courbes et des arêtes agréables

à voir et à toucher.

A quoi bon tenter de reproduire fidèlement les formes familières qui

nous entourent ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site